Accueil Blogue Les débuts …

Les débuts …

écrit par Sylvie Charbonneau
Les débuts …

Chacun des aspects de notre vie constitue, d'une certaine façon, un vote en faveur du monde dans lequel nous désirons vivre

Frances Moore Lappé

Pour moi, c’est avec ce livre que tout a commencé, alors que j’étais jeune étudiante en communications et que j’apprenais les rudiments de la cuisine végétarienne.

Sorti dans les années 70,  Diet For A Small Planet  de Frances Moore Lappé  a été une véritable bombe (publié à 3 millions d’exemplaires) attirant l’attention sur l’impact environnemental de la production de la viande, le gaspillage des ressources et sur des solutions aux questions de la faim dans le monde.

Traduit en français sous le titre  “Sans viande et sans regrets“, ce livre  a créé un vaste mouvement en faveur d’une alimentation plus variée et du végétarisme, introduisant des plats végétariens qui sont vite devenus des classiques.

Se basant sur de solides sources scientifiques, Mme Moore Lappé expliquait le végétarisme et rassurait sur l’incontournable question rattachée à cette façon de s’alimenter: la  carence en protéines. Plusieurs voix se sont fait entendre depuis, sur ces sujets qui demeurent encore très d’actualité.

Pour ma part, bien qu’ayant été végétarienne durant des années, je suis désormais semi-végétarienne, ayant réintroduit la viande dans mon alimentation, en petite proportion.  Ce qui fait de moi une flexitarienne, pour utiliser le nouveau terme !

J’aime bien le point de vue du Dr Richard Béliveau sur la viande, auteur du livre Aliments contre le cancer:

« Il ne faut pas la bannir, il faut juste faire attention de ne pas en faire notre source principale de protéines».  Dr Richard Béliveau

Il l’explique très clairement, dans une entrevue qu’il a donnée à propos d’une étude du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), sur la consommation de viandes rouges et transformées et l’augmentation des risques de développer le cancer.

C’est effectivement une question d’équilibre, de modération et de bon sens.

Mon livre “Diet for a small planet“, vieux de plusieurs décennies, maintes fois parcouru, taché à plusieurs endroits, aux pages décollées, reste parmi mes préférés pour cuisiner mes plats végé !

J’ai placé sur ce blogue une de mes recettes préférées tirée de ce livre: Lentilles du Monastère.

7/01/2016 Dernière heure:  La soixante-huitième Assemblée générale des Nations Unies a proclamé 2016 Année internationale des légumineuses. Une excellente nouvelle !

2 commentaires
3

Vous devriez aimer aussi ...

2 commentaires

Avatar
Dominique Barbès janvier 11, 2016 - 3:45

Sylvie,
Ébahie je suis par ce blog, qui te ressemble, raffiné, clair, dynamique et qui est de plus passionnant. Francis More Lappé a aussi changé mon parcours dans les années 70, et je suis même devenue cuisinière végétarienne pendant quelque temps… J’en ai conservé un amour des graines et légumineuses, l’alimentation sur toute la planète. Depuis de l’eau a coulé sous les ponts et son message est plus actuel que jamais.
J’adhère ! Bravo!!!

Répondre
Sylvie Charbonneau
Sylvie Charbonneau janvier 11, 2016 - 11:58

Merci beaucoup Dominique! Je crois effectivement que ce livre a tracé le chemin et en a convaincu plusieurs de devenir végétarien. De nombreux autres lui font écho aujourd’hui et c’est tant mieux: nos assiettes et notre planète ont bien besoin d’un peu plus d’équilibre et de santé. Merci de me lire !

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.