Accueil Cuisiner Pesto de kale sans fromage

Pesto de kale sans fromage

par Sylvie Charbonneau
pesto kale sans fromage

Nous sommes amateurs de ce  pesto de kale, dans la famille, car pour tout dire, il nous facilite la vie.

C’est notre ingrédient passe-partout, qui nous permet de concocter un petit plat rapidement en revenant du travail, ces soirs où nous n’avons plus une once d’énergie devant nous. Pas de recette pour ces repas, on sort simplement le pesto du frigo et hop, on improvise:

  • Pâtes au pesto
  • Poulet sauce pesto
  • Salade et vinaigrette au pesto

Je fais moi-même le pesto: c’est simple, facile et surtout: ça ne prend que quelques minutes.

Cette recette-ci est faite à base de kale et ne contient pas de fromage, car j’ai dû abandonner le fromage pour un temps.

Malgré l’absence de parmesan et à cause de la présence du kale, qui lui donne un petit-je-ne-sais-quoi, c’est la recette que nous préférons de toutes celles que j’ai faites ces dernières années.

3 raisons d’aimer ce pesto

  1. Le kale ajoute à ses propriétés nutritives
  2. La levure alimentaire lui confère un goût de fromage; parfait pour les régimes sans lactose
  3. Les noix de grenobles font très bon effet, et ce, à prix plus abordable que les noix de pin qui sont utilisées traditionnellement.

Expérimentez: faites-le moitié-moitié noix de grenoble/noix de pin, ou dans les proportions qui vous plairont.


Mon pesto de kale

sans fromage

pesto kale


Mon pesto de kale sans fromage

TEMPS REQUIS:  10 minutes

Vous aurez besoin de:

  • 3 c. table de noix de grenobles grillées, ou de noix de pin**
  • 2 c. table de levure alimentaire**
  • 1 1/2 tasse de feuilles de kale (nervure centrale enlevée)
  • 1/2  tasse de feuilles de basilic frais
  • 1/2 c. thé de sel
  • 1/2 gousse d’ail (ou plus, au goût)
  • 2 c. thé de jus de citron
  • 1/2 tasse d’huile d’olive

Réaliser la recette:

  1. Placer les noix de grenoble dans un poêlon et les griller à feu moyen  3-4 minutes, jusqu’à ce qu’elles soient dorées.
  2. Moudre ensuite les noix en poudre, au mélangeur.
  3. Ajouter les ingrédient dans le mélangeur, dans cet ordre: l’huile, le jus de citron, l’ail, le sel, les feuilles de kale et de basilic.  Mixez le tout.
  4. Ajouter maintenant la levure alimentaire. Mélangez encore un peu. Goûter et ajuster la texture à votre goût: un peu plus d’huile, un peu plus de levure alimentaire, un brin de sel…
  5. Mettre en pot: cette recette vous donnera environ 1 tasse de pesto. Elle peut être facilement doublée.

Ce pesto se conserve environ deux semaines au frigo.

 

Il est évidemment possible de faire ce pesto de manière plus traditionnelle. Dans ce cas:

  • Omettre la levure alimentaire et la remplacer par 1/4 de tasse de parmesan râpé.
  • Remplacer les noix de grenoble par des noix de pin. 

 

pesto kale trempette


Dites-nous comment vous utilisez votre pesto, pour des repas simples et faciles! On prend touts les bonnes idées ! 🙂

Sylvie image Tasse Sylvie


Toutes mes recettes sont sans gluten!  Ne manquez pas les autres: recevez l’ infolettre gratuite. Et pour plus de plaisirs: rejoignez-nous dans le Groupe Facebook . On vous y attend !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Vous devriez aimer aussi ...

9 commentaires

Avatar
Dominique Gingras février 4, 2016 - 4:31

J’adore le pesto. Et c’est ainsi que je le fais, avec du kale, mais aussi de la roquette… je l’adore aussi aux tomates séchées. Et tout comme vous, je ne mets plus de fromage dedans… tiens, je vais essayer avec de la levure alimentaire. Et j’y mets des amandes, grillées ou non… les noix de pin coûtent si cher. Je vais essayer les noix de grenobles également.

Répondre
Avatar
Michèle Aumais mai 16, 2016 - 9:41

Je ne peux, moi non plus, consommer de fromage et j’ai découvert dernièrement la combinaison de noix et levure alimentaire qui remplace très bien le fromage. Par contre, je n’avais pas pensé à mettre du kale ou de la roquette comme Dominique.
Merci pour ces bonnes idées qui permettent de varier notre alimentation.

Répondre
Sylvie Charbonneau
Sylvie Charbonneau mai 16, 2016 - 9:48

J’aime partager ces trouvailles, qui font que notre alimentation demeure variée et délicieuse, même en abandonnant certains aliments à cause d’intolérances ou allergies! Personnellement, je n’ai jamais l’impression de me “priver” de quoi que ce soit!

Répondre
Avatar
céline juillet 31, 2016 - 12:46

Je viens de réaliser la recette avec le kale et basilic de mon jardin et ça me semble vraiment bon ! Je trouve qu’avec le kale ça ajoute beaucoup de verdure et c’est moins long à préparer que quand on ne met que du basilic. Merci!!

Répondre
Sylvie Charbonneau
Sylvie Charbonneau juillet 31, 2016 - 9:13

Exactement, Céline, nous trouvons ça aussi chez nous !

Répondre
Avatar
Mikella août 29, 2016 - 8:22

C’est sur ma liste de repas pour cette semaine!
merci 😉

Répondre
Sylvie Charbonneau
Sylvie Charbonneau août 29, 2016 - 8:49

Ça fait plaisir!

Répondre
Avatar
Miss Diane août 30, 2016 - 10:11

Voilà quelque chose de nouveau à essayer! Pour ma part, je fais mon pistou avec seulement de l’ail, du basilic et de l’huile d’olive et je congèle le tout en cubes. Je n’ajoute les noix, de pin ou de Grenoble, qu’au moment de servir, ainsi que le fromage parmesan, mais ces ajouts sont facultatifs chez nous.

Répondre
Sylvie Charbonneau
Sylvie Charbonneau août 30, 2016 - 10:30

Je congèle aussi mon pesto dans le bac à cubes de glace: très pratique en effet ! Merci de votre suggestion !

Répondre

Laisser un commentaire