Accueil Cuisiner Vivre l’été selon notre nature

Vivre l’été selon notre nature

1 commentaire

…Ah l’été ! La chaleur, l’abondante végétation, les douces soirées qui inspirent quiétude et contentement.

Le soleil a suffisamment chauffé la matrice terrestre pour que le jardin nous offre ses fruits. Et on peut à nouveau marcher nu-pieds !

Dans les traditions païennes, le Soleil correspond au dieu cornu, au pouvoir fertile du soleil, à l’énergie active. La Terre et sa réceptivité sont associées à l’énergie féminine.

L’énergie puissante et mature de l’été

Au printemps, on a comparé cette énergie à l’adolescente ou à la femme sauvage, qui sont pure potentialité.

À l’été, cette puissante énergie féminine a pris mille et une formes : plantes, fleurs, fruits, nouveau feuillage, oisillons, chatons. C’est une énergie mature, telle la mère qui fait don de la vie à son enfant et s’en occupera toute sa vie.

L’été, tout comme l’hiver, est une saison d’extrêmes. Les jours atteignent leur apogée au solstice d’été et entament un lent décroissement.

En médecine chinoise on dirait que le yang (le principe actif) a atteint son apogée et se transformera en yin (le principe passif). Tel le cœur, qui est l’organe associé à l’été en médecine chinoise, l’été est une saison d’expansion, de don et de générosité. Mais attention aux extrêmes!

L’été selon votre nature

Vivre l'été selon notre nature

Si, comme moi, vous êtes d’une nature yang, volontaire et active, il est important de tempérer cette tendance par des activités yin:

  • Prévoir ses activités en début ou fin de journée pour éviter la grosse chaleur du midi
  • Faire des pratiques assises, comme la méditation ou la contemplation
  • Jouer dans l’eau
  • Faire une promenade sous le couvert de la forêt

Si vous êtes d’une nature plus yin, introspective et lente, l’énergie flamboyante de l’été est l’occasion de pratiquer des activités actives, telles que:

  • La course ou la danse africaine
  • Escalader une montagne
  • Pratiquer un yoga dynamique

Ce qui est indéniable, c’est que l’été, avec sa chaleur et son beau soleil, procure à tous un surplus d’énergie qui permet de recharger les batteries !

L’alimentation l’été, en médecine chinoise

Salade l'été

Côté alimentation, l’été est une bonne saison pour incorporer du cru dans notre alimentation, mais attention au feu digestif!

Le feu digestif est la propriété métabolique du corps à digérer, distribuer et assimiler la nourriture ingérée. Le feu digestif fournit chaleur et énergie au corps.

L’été est la saison où nous sommes naturellement enclins à consommer plus de fruits, de légumes et à manger léger. Mais à nouveau, attention aux extrêmes de température!

Même s’il fait chaud, la médecine chinoise juge qu’ il n’est pas bon de manger des aliments froids ou gelés.

Voici quelques quelques aliments et principes à inclure dans notre alimentation estivale :

    • Laitue, courgette, concombre, radis
    • Les aliments avec du bleu, vert ou mauve sont plus rafraîchissants que les aliments jaunes, oranges ou rouges
    • Les aliments crus, fermentés, marinés ou germés
    • Les méthodes de cuisson brèves à grande chaleur (sauté ou vapeur) procurent une qualité rafraîchissante comparée à une cuisson longue à basse température (mijoté ou rôti). Le BBQ est donc tout à fait approprié .

Comme chaque saison est l’occasion d’une célébration gustative, je vous partage ma recette de tartare à la fraise et basilic.

L’été: plein de façons de savourer la fraise

fraises fraîches l'été

Ce petit fruit rouge est bourré de vitamine C et d’antioxydants. Tellement, que certains lui concèdent même des vertus anti-cancérigènes.

Aussi, dû aux flavonoïdes qu’elle contiennent, les fraises aideraient à la prévention des maladies cardio-vasculaires.

Mais surtout, elles sont si bonnes…


 

Tartare fraises

et basilic

tartare fraises et basilic

Mon tartare de l’été: fraises et basilic.

Il vous donnera 4 portions.

Vous aurez besoin de:

  • 1 chopine de fraises coupées en petits cubes
  • 1 mangue coupée en petits cubes
  • Jus de 1 citron ou d’une lime
  • Quelques feuilles de basilic
  • Fleur de sel
  • Poivre du moulin

Préparer la recette:

Mélanger le tout délicatement et servir avec un poisson à chair blanche ou avec un plat de mexicain aux haricots noirs et maïs. Pensez contraste de couleurs !

Bonne dégustation!

Jessica  Renaud 

Pour me joindre, consultez mon site internet www.jessicarenaud.com


Vous avez aimé cet texte?  Ne manquez pas les autres: Recevez l’ infolettre gratuite. 

Et puis: joignez notre communauté et notre Groupe Facebook !

Vous pouvez aussi continuer de défiler, jusqu’en bas, et nous laisser un commentaire: On aime ça, vous lire!

Vous devriez aimer aussi ...

1 commentaire

Nat Cha
Nat Cha juillet 27, 2017 - 8:38

Magnifique article le ying , le yang l’équilibre… un beau moment de réflexion ! merci !

Répondre

Laisser un commentaire