Accueil Santé des femmes Huiles essentielles: 4 effets indésirables qu’on peut éviter
huiles essentielles 4 effets indésirables

Huiles essentielles: 4 effets indésirables qu’on peut éviter

2 commentaires

Huiles essentielles: effets indésirables vs. bienfaits

Peu importe la saison, mon état physique ou encore psychologique, les huiles essentielles m’accompagnent dans mon quotidien. Si une poignée d’huiles essentielles ont des effets indésirables, elles ont toutes des effets fabuleux lorsqu’elles sont bien utilisées.

Depuis le premier cours que j’ai suivi sur le sujet, ces huiles font littéralement partie de ma vie: elles me permettent de me soigner ou simplement de prendre soin de moi.

Il y a mes préférées, que j’utilise davantage, et celles que j’apprends à découvrir… il en existe tellement, elles sont à l’image de la diversité de la flore qui occupe notre planète!

Vous voulez découvrir mes incontournables? Consultez mes précédents articles sur le sujet. 

Émilie

 

feuilles

Les bases de l’aromathérapie

Pourquoi je vous explique quelques bases, aujourd’hui?

Parce qu’avec la popularité grandissante des huiles essentielles, bien des gens oublient que ce sont avant tout des concentrés de plantes.

Dans les cas les plus extrêmes, il faut jusqu’à 10 000 kg de plantes afin d’obtenir 1 kg d’huile essentielle. Et qui dit concentré, dit effets accentués.

C’est pour cela qu’elles sont si efficaces pour soigner, mais aussi qu’une mauvaise utilisation de certaines huiles peut entraîner des dommages pour la santé. puisque certaines huiles essentielles ont des effets indésirables.

Alors, mieux vaut être bien informée!

 

huiles essentielles effets indésirables..

Huiles essentielles: effets indésirables qui s’évitent

Il existe différents types d’effets indésirables produits par certaines huiles essentielles. Je vous explique aujourd’hui les plus courants, ainsi que les huiles auxquels ils sont liés.

Mon but n’est pas de vous faire peur, mais de vous informer et de vous mettre en garde à propos de certaines huiles essentielles bien précises.

Sachez tout d’abord que si vous êtes une personne ayant plusieurs allergies, il est toujours préférable de faire un test avant d’utiliser une nouvelle huile:

TEST DU COUDE:

Appliquer  2 à 3 gouttes dans le pli de votre coude et attendre 20 minutes afin de voir les effets et déterminer si vous développez des réactions allergiques envers l’huile testée (c’est possible, mais c’est somme toute plutôt rare).

..

Ce qu’il faut savoir:

1- Les huiles essentielles photosensibilisantes

Les huiles essentielles d’agrumes (citron, orange, pamplemousse…) sensibilisent notre peau aux effets du soleil.

Si vous les utilisez, attention aux coups de soleil! Il faut donc éviter leur utilisation avant une exposition prolongée aux chauds rayons lumineux.

 

orange huiles essentielles

2-les huiles dermocaustiques

Certaines huiles peuvent irriter les peaux sensibles, notamment l’huile essentielle de sapin baumier ainsi que toutes celles hépatotoxiques mentionnées ci-bas.

Il faut donc les diluer à une concentration maximum de 30% dans une huile végétale, avant de les appliquer.

N’oubliez pas: Il est toujours possible de faire le test du coude afin de vérifier la sensibilité de notre peau à certaines huiles avant de les utiliser en grande quantité, comme dans un bain par exemple.

 

 

3-Huiles essentielles hépatotoxiques 

Hépato veut dire foie, alors oui, ce sont des huiles qui sont dommageables pour notre foie lorsqu’elles sont utilisées en trop grande quantité ou sur une période prolongée. 

Généralement, ce sont des huiles qui ont un effet anti-infectieux très puissant et qu’il faut utiliser en cas d’urgence seulement, notamment : 

  • origan compact
  • clou de girofle
  • cannelle feuille
  • ajowan
  • thym à thymol
  • sarriette des montagnes
  • noix de muscade

Il est aussi important d’éviter de les diffuser, ou le faire seulement en très petite quantité dans des mélanges.

..

..

4-Huiles neurotoxiques 

Neuro, oui, oui, ce sont des huiles essentielles qui sont agressives pour les tissus nerveux.

Il faut donc être très vigilante avec ces huiles essentielles parce qu’elles peuvent mener à un état de choc et même à des convulsions lorsqu’elles sont utilisées à l’état pur,  en trop grande quantité. 

Je voudrais porter votre attention tout particulièrement sur la menthe poivrée et l’eucalyptus globulus, qui sont toutes deux facilement accessibles et souvent utilisées pour leurs multiples vertus.

L’important à retenir est de ne jamais les utiliser pour les femmes enceintes, les enfants ou les personnes âgées.

  • Pour éviter tout tracas, suffit de les diluer dans de l’huile végétale à une concentration de maximum 30%
  • Il est préférable de les utiliser en très faible quantité à des endroits précis.  Par exemple: 1 goutte sur une piqûre d’insecte (dans le cas de la menthe poivrée).
  • Il faut aussi éviter de les diffuser.

Les huiles neurotoxiques sont :

  • menthe poivrée
  •  eucalyptus globulus
  •  cèdre du Canada
  •  immortelle d’Italie
  •  romarin à verbénone
  •  lavande papillon
  • sauge

Les huiles suivantes –plus rarement utilisées– ont un effet de neurotoxicité est encore plus élevé.  Il ne faut donc jamais les prendre seules.

Si on les utilise, on le fait alors uniquement en très petite quantité dans des mélanges d’huiles diluées : 

  • armoise blanche
  • santoline
  • hysope
  • eucalyptus dives
  • eucalyptus polybractea
  •  absinthe
  • menthe à menthol ou à carvacol
  • sassafras.

De toute façon, vous êtes-vous déjà fait conseiller une de ces huiles?

Personnellement: jamais!  Alors j’en conclus que ce n’est pas une grosse perte si on les évite.

 

Huiles essentielles et effets indésirables: bien s’informer 

 

rose huiles essentielles

 

L’importance de s’informer sur les huiles, pour bien les utiliser

Vous ai-je alarmée?

Si oui, je tiens à vous rassurer.  L’aromathérapie est une médecine naturelle préventive et complémentaire aux autres médecines naturelles.

Bien évidemment certaines huiles essentielles possèdent des effets secondaires, mais est-ce si différent des autres types de médecines avec lesquelles nous sommes davantage familières? Je ne crois pas.

Une fois avertie, nous sommes capables de faire les bons choix pour nous, en fonction des situations.

En cas de doute, vous pouvez toujours vous référer à une aromathérapeute.

Surtout, il ne faut pas oublier que bien que certaines huiles essentielles ont des effets indésirables, elles ont toutes des effets fort utiles, lorsqu’elles sont bien utilisées. Des effets:

  • antibactériens
  • antiviraux
  • anti-inflammatoires
  • analgésiques
  • calmants
  • digestifs
  • toniques
  • stimulants

Pour chaque maux ou malaise, il existe une ou plusieurs huiles essentielles: suffit de trouver laquelle.

Et vous, avez-vous des huiles préférées?

 

Émilie Pinard-Fontainetasse émilie


Vous avez aimé cet texte sur les femmes et la santé?  Ne manquez pas les autres: Recevez l’infolettre gratuite. Et pour plus de plaisirs: rejoignez-nous dans le Groupe Facebook .

Les contenus sur Thé Vert et Chocolat sont conçus pour soutenir, et non remplacer, le traitement médical. Les informations sur notre site ne peuvent remplacer l’avis d’un-e professionnel-le de la santé. Si vous croyez souffrir d’un problème de santé, veuillez consulter un-e professionnel-le  de la santé.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Vous devriez aimer aussi ...

2 commentaires

Céline octobre 7, 2018 - 8:46

Bonjour
j’utilise des déodorants naturel fait par des artisants,et j’en ai essayer plusieurs,ils sont efficaces,mais j’ai les dessous des bras irriter et ca pique,j’arrete quelque jours d’en mettre et ca ce replace est ce que ce serai l’huile essentielle,ou le bicarbonate qui ferais ca?

Répondre
Sylvie Charbonneau octobre 7, 2018 - 9:46

Difficile à dire, Céline, car on ne connaît pas les produits ni les ingrédients. Un petit coup de fil aux fabricants des déo en question pourrait peut-être donner des pistes là-dessus ? Bonne chance !

Répondre

Laisser un commentaire