Accueil Santé des femmes Pourquoi choisir des alternatives aux produits laitiers

Pourquoi choisir des alternatives aux produits laitiers

écrit par Sylvie Charbonneau
Pourquoi choisir des alternatives aux produits laitiers

Que ce soit pour des raisons de santé ou en raison de convictions personnelles, plusieurs personnes tournent le dos aux produits laitiers . C’est mon cas: après avoir éliminé le gluten et les produits laitiers de mon alimentation, une série de troubles de santé que je subissais depuis des années se sont réglés après quelques semaines.

Je ne me suis cependant pas aventurée dans ces changements à l’aveuglette: ce choix s’est fait après avoir passé une série de tests et avec l’accompagnement très éclairant de praticiens en médecine complémentaire.  J’en parle d’ailleurs dans  mon article qui explique les débuts de Thé Vert & Chocolat.

Ça a été bien du travail, de revoir mon approche alimentaire et revisiter tous mes menus, requestionner tous mes plats favoris, mes petites gâteries, mes aliments chouchou… mais pour retrouver la santé et l’énergie, ce n’est pas trop cher payé!

Des femmes qui changent les approches alimentaires

Je n’ai pas fait ces changements seule, ni sur un coup de tête. Je me suis bien documentée, j’ai fait mes recherches et j’ai d’ailleurs une étagère remplie de bouquins et livres de recettes, qui m’ont bien aidée dans ces démarches.

Au Québec, les travaux et livres de Jacqueline Lagacé, avec sa diète hypotoxique, sont parmi les plus solidement appuyés, pour guider de tels choix alimentaires. Mme Lagacé appuie ses travaux sur les recherches les plus récentes et sur  les connaissances qui émergent de l’épigénétique: l’étude des facteurs environnementaux  qui influencent nos gènes et  agissent directement sur notre santé.

Ces facteurs sont:

  • l’alimentation
  • le mode de vie (physiquement actif, ou non?)
  • la gestion du stress
  • l’exposition à la pollution  et aux éléments toxiques dans notre environnement

Une pionnière en matière de maladie auto-immune

dr-wahls

J’ai aussi découvert  les travaux d’une autre femme qui a révolutionné le milieu de la santé et de l’alimentation: la Dr Terry Wahls.

Elle a introduit ces dernières année un protocole alimentaire pour aider les personnes en proie à des maladies auto-immunes. Dr Wahls est d’abord médecin, et a elle-même vécu des problèmes de santé importants pour lesquels la médecine conventionnelle ne pouvait pas grandchose. Elle a été atteinte de sclérose en plaques durant 10 ans; c’est d’ailleurs à partir de sa propre expérience qu’elle a basé ses recherches et son protocole.  Ce faisant, elle a ouvert une voie prometteuse dans le traitement de la sclérose en plaques.

Dr Terry Wahls s’est fait connaître lorsqu’elle a développé et publié le protocole Wahls, qui s’adresse aux personnes souffrant de maladies auto-immunes.

Une santé chancelante qui se remet au mieux

Dr Wahls a vu sa santé chancelante s’améliorer et changer du tout au tout,  en adoptant un régime alimentaire paléo, axé sur la consommation de:

  • 9 tasses quotidiennes de légumes (surtout les légumes verts) et fruits (surtout les baies: fraises, framboises bleuets)
  • la viande et le poisson
  • le gras de sources animale et végétale

Son histoire personnelle, ses recherches ainsi que ses travaux ont créé une véritable révolution dans le milieu de la santé, aux États Unis. La Société américaine de sclérose en plaque (National MS Society) et l’Université de l’Iowa ont d’ailleurs récemment accordé plus d’1 millions $ à un projet de recherche clinique, sous la direction de la Dr Wahls, afin de pousser plus loin l’étude de son protocole.

La conférence TedEx (en anglais) de la Dr Wahls, où elle raconte sa maladie et ses recherches pour retrouver sa santé, a été vue plus de 2,5 millions de fois. Il est aussi possible de l’écouter avec sous-titres en français.

J’admire beaucoup tout le travail fait par cette femme, qui a bravé les critiques et est allée au-delà des approches conventionnelles, pour prendre en main sa santé, et ensuite, faire connaître sa méthode au plus grand nombre de personnes possible.

Son approche mise sur l’alimentation, mais également sur la pratique d’activité physique et de gestion du stress. Trois piliers essentiels à une santé optimale!

Trouver des alternatives aux produits laitiers

Pour ma part, j’évite les produits laitiers et mon organisme s’en porte vraiment mieux. Si je ne m’ennuie pas du tout du lait, les yogourts eux par contre me manquent beaucoup.

J’ai donc essayé de fabriquer le yogourt au lait de coco et je me suis inspirée d’une recette de la Dr Terry Wahls.

Dr Wahls a développé quelques recettes dans le cadre de son protocole, et celle de son yogourt au lait de coco est une des premières que j’ai essayées. C’est grâce à elle que j’ai découvert cette recette, que je l’ai expérimentée, ajustée un peu à mes goûts.

Envie de l’essayer? C’est par ici.

bol-yogourt-végétal

 


Pour en savoir plus sur les travaux de la Dr Terry Wahls:

  • Son livre (traduit en français): Sclérose en plaques: ma rémission grâce au régime paléo
  • Son site web: Dr Terry Wahls  

SylvieTasse Sylvie


Vous aimez nos textes sur la santé des femmes?

Ne manquez rien: Recevez notre infolettre gratuite. Et rejoignez notre sympathique communauté: notre Groupe Facebook. On vous attends !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

3 commentaires
1

Vous devriez aimer aussi ...

3 commentaires

Avatar
Gagnon Chantal J décembre 3, 2017 - 9:33

Wow que je suis contente de cette recette, j’adorais le yogourt et comme j’ai amélioré mes habitudes selon Lagacé, je n’avais pas trouvé l’aliment substitut. Merci beaucoup cela enjolivera mes déjeuners et mes collations.

Répondre
Sylvie Charbonneau
Sylvie Charbonneau décembre 3, 2017 - 12:39

Merci Chantal: j’espère que vous aimerez! Venez en parler ici, si vous l’essayez!

Répondre
Avatar
Pauline Beaulieu décembre 5, 2017 - 11:44

Merci Sylvie! Je vais certainement essayer cette recette!

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.