Accueil Blogue Voyage d’automne sur la côte du Maine
côte du Maine

Voyage d’automne sur la côte du Maine

1 commentaire

Je reviens de mini-vacances, ces jours-ci: un voyage d’automne sur la côte du Maine. Changer d’air, explorer un peu la nature, flâner dans des p’tits cafés en lisant le journal du coin, et surtout: voir l’océan.  

J’aime beaucoup les vacances d’automne.

J’y fais mon «au revoir» au soleil qui réchauffe, aux fleurs et végétaux, à la nature si joyeusement colorée … avant que tout ne se recouvre de neige et que le temps s’arrête, pour les quelques mois d’hiver. C’est un petit rituel de passage, de changement de saison, entre Dame Nature et moi.

À l’automne, sur ma liste de To-Do, il y a:

  • Nettoyer les plates-bandes, ranger la cour et les pots de fleurs
  • Changer les pneus sur la voiture
  • … et aller voir un peu l’océan, tout près.

Pour ce faire, il y a le Maine, assez près de chez moi. Ça répond très bien à mes envies soudaines de me dépayser, de me sentir près l’océan, sans avoir besoin de trop de préparatifs ou d’organisation. Un voyage qu’on peut décider quelques jours avant de partir. 

Je ne sais pas pourquoi, mais cet «appel de bord de mer» est fort, en moi. Pourtant, j’ai poussé à Montréal, puis à Ottawa, puis à Québec: je n’ai donc aucune habitude de bord de mer  qui coule dans mes veines.

Bien sûr, on a fait en famille les voyages vers Old Orchard et Hampton beach. Mais ce n’est pas ce «beat de beach» qui m’interpelle: trop de monde, trop chaud pour moi, et trop de bruit; il me semble que même la mer est fatiguée par toute cette agitation, dans ces endroits-là !  

D’accord, peut-être que je projette… mais je préfère les p’tits coins plus déserts, et les odeurs de pin aux odeurs de frites et de barbe-à-papa.

J’aime la mer quand elle est à peu près seule avec elle-même, j’aime l’observer quand ses vagues viennent se casser sur le sable,  avec sa couleur profonde de début d’automne, et que l’air est frais tout autour. 

Je vous partage mon petit carnet de voyage sur la côte du Maine: mes endroits visités, mes restos coup-de-coeur et autres petits détails.

Ca vous donnera p’têtre envie d’y aller (ou d’y retourner!).

Côte du Maine: se déposer à Wiscasset

maine chalet location

J’aime la mer dans ses atours un plus plus bruts, là où ses bords sont en contours et reliefs plus sauvages. Pas de cabanes pour faire pipi, pas de stand à hot dogs et pas de p’tit magasin de cossins-souvenirs en plastique.

Une des plus belle plage de la côte du Maine, à mon goût à moi, c’est Popham Beach. Je vous la présente plus bas.

Pour explorer le coin et placer notre rythme à au moins 2 vitesses plus bas, on a choisi un p’tit chalet à Wisscasset, un village minuscule de moins de 3800 âmes.

Le Sheepscot Harbour Village abrite plusieurs petits chalets juste assez équipés, à prix abordables, et qui donnent -oh joie!-  sur la rivière Sheepscot et son magnifique long quai de bois.

Cherchez ces chalets avec votre service de location en ligne habituel (nous avons loué sur airbnb) et vous trouverez facilement ceux qui conviennent à votre budget et vos goûts.


côte du Maine chalet

 

Nous y sommes allés à 2 reprises dans le dernier 3 ans, et à chaque fois on évoluait au rythme lent et tranquille de ce petit coin paisible.

Les couchers de soleil sont définitivement à attraper, en fin de journée!

wiscasset sur côte du Maine

Sheepscot Harbour village

 

Ce qu’on a aimé à Wiscasset:

  • Admirer les couchers de soleil sur la rivière Sheepscot
  • Flâner sur Main street et visiter la poignée de petites boutiques
  • Pour une bouffe du tonnerre, un service plus que sympa, et des choix sans gluten: Water street kitchen 

Côte du Maine: descendre jusqu’à Popham Beach  

C’est selon moi l’une des plus belle plage du «mid-coast Maine».  Située à 30 minutes de Wiscasset, Popham beach s’étend longuement, et on y marche longtemps, longtemps, enfonçant nos pieds dans son sable pâle et fin. L’eau est froide, mais des courageux osent s’y baigner au plus chaud de l’été.  

La plage permet d’y promener nos chiens ou même de faire une randonnée à cheval, nous en avons d’ailleurs croisé: ici.

Nous étions tout au plus une vingtaine dans ce vaste espace, à profiter de la belle journée d’automne.

Chéri était tout aussi contemplatif que moi:

popham beach Maine view

 

À marée basse, une courte marche d’une dizaine de minutes nous mène jusqu’à la petite île rocailleuse, Fox Island, où il fait bon monter: c’est une marche facile, où nous grimpons sur les immenses roches, qui nous mènent vers le sommet avec sa vue fabuleuse sur les alentours. Vous aimeriez voir ce qu’il y a en haut? Jetez un oeil sur une portion de ma montée

Mais il ne faut pas trop traîner sur l’île, car la marée monte vite et le chemin d’accès est alors recouvert par la mer, qui monte, qui monte.

On le savait, et on avait pris nos précautions… du moins, on le croyait! À trop flâner sur les hauteurs de Fox Island, on a perdu le fil du temps et en regardant vers le bas, on s’est aperçus que l’eau avait déjà commencé à monter et à recouvrir le chemin du retour. Pas très creux, quelques pouces à peine, mais le temps de descendre de l’île et de retourner au chemin, nous étions bien pris: il a fallu enlever nos souliers et rouler nos pantalons pour passer, sur les quelques mètres qui nous séparaient du reste de la plage sèche.

En octobre, ça saisit davantage qu’en juillet, disons!

 

Popham Beach sur côte du Maine

Popham Beach State Park: Coût d’entrée : 8$/personne.


Bath:  le petit village cool du Maine

C’est ce qu’on peut lire sur les panneaux annonçant le village: «Bath, Maine’s cool little city ».  Et je suis d’accord!  

À moins de 15 minutes de route de Wiscasset, où nous logions, Bath est effectivement pas mal cool, sur cette côte du Maine: les gens de la place sont aimables, souriants et forment une communauté plutôt zen. Et Bath est tout simplement magnifique.

La petite villle est aussi appelée «ville des bateaux», car on y construit des bateaux depuis ses tout débuts, en 1743Plusieurs secteurs de la ville, dont le centre-ville et la rue principale, ont une architecture qui rappele l’histoire du siècle dernier, ce qui donne un charme certain à la p’tite ville cool!

côte du Maine: Bath

Si Bath propose plus de 20 milles de pistes de randonnées et de vélo, ce qui est costaud pour une ville de cette taille ( env. 8,000 habitants) ce n’est pas ce que nous avons fait lorsqu’on y est passés.

On a marché, ça oui, mais c’était plutôt pour explorer leur magnifique rue principale, et les quartiers autour. 

Ce qu’on a aimé à Bath:

  • Cafe Crème, pour des cafés et des thés savoureux, une ambiance franchement sympa, ainsi que des gâteries cuisinées maison, sans gluten, comme mon raspberry crumble. On a aimé s’enfoncer dans un divan près de la fenêtre, et regarder passer les gens tout en sirotant notre boisson chaude.
  • S’asseoir sur la terrasse de Mae’s Cafe & Bakery et bruncher avec une de leurs délicieuse assiette-déjeuner.
  • Manger la pizza sur feu de bois de Bruno’sWood-Fired Pizzeria
  • Mettre notre nez dans la vitrine de Bath Brewing Company, par 2 fois, et se dire que la prochaine fois qu’on vient dans l’coin pour souper, on va assurément essayer ça!
  • Parcourir Main street de haut en bas et de bas en haut, et rêver y revenir l’été, pour déguster nos cafés glacés, assis aux petites tables sur le trottoir…

Bath maine


Camden: vu d’en haut et vu d’en bas 

Une autre ville magnifique, dans cette région de la côte du Maine que j’aime toujours un peu plus, à chaque visite: Camden.

Pour visiter ce village portuaire, il faut d’abord aller le voir d’en haut!

C’est ce que nous avons fait: direction Camden Hills State Park,  pour monter le Mount Battie. Car de là, c’est tout une vue qui nous attend.

camden Mt Battie

Tout simplement sublime: c’est un premier arrêt qu’il ne faut pas négliger.. à pieds (un bon 45 minutes) ou en voiture (à peine quelques minutes), peu importe, mais il faut aller tout en haut, et porter son regard en bas vers le village et ses voiliers… ou tout au loin vers la mer, qui s’étend à l’horizon. La vue sur Penobscot Bay est époustouflante!

Et on est restés tout aussi enchantés par la ville, une fois redescendus: c’est si beau, ce village de bord-de-l’eau !

Camden est plus touristique que les petits villages que nous avions vus les jours précédents: on a parcouru ses rues joliments aménagées, ses commerces aux devantures abondamment fleuries et admiré ses plates-bandes généreuses, même en octobre! La «touche» Nouvelle-Angleterre s’y exprime sans retenue…et j’aime ça!

Comme à l’habitude, on a exploré les rues, les quartiers, les petits recoins, en se laissant guider par notre instinct, croquant au passage quelques photos. J’étais complètement charmée par les fleurs: j’avais quitté mon Estrie quelques jours auparavant, et mes plates-bandes à moi étaient toutes flétries. Or, ici, les maisons et les commerces s’exprimaient fort avec les couleurs d’automne, et nous en mettaient plein la vue!

camden côte du maine

D’autres merveilleux petit coins à voir, tout près de Bay View Street:

Ce qu’on a aimé à Camden:

  • Monter le Mount Battie et aller en haut de sa tour, même avec le temps gris et un vent à faire rougir les oreilles, le nez, pis touttte!  (12$ pour entrer au parc.)
  • Le Camden Harbor Park: un long parc, conçu avec inspiration ( c’est beau!)  qui longe le port: on y entre directement par le centre-ville. Un autre superbe point de vue sur le port et la baie.
  • La Bay View Street et ses commerces, et ses décorations, comme celles du Uncle Willy’s Candy Shoppe.

J’espère que mon carnet de voyage vous a plu! Si vous aimez vous aussi ce secteur du Maine, laissez-moi vos commentaires en bas: quels sont vos  endroits favoris?

Sylvie image Tasse Sylvie


Vous aimez nos recettes et nos textes? Ne manquez rien: Recevez notre infolettre gratuite. Et rejoignez notre sympathique communauté: notre Groupe Facebook.

Vous devriez aimer aussi ...

1 commentaire

Avatar
Suzanne Beaucher octobre 17, 2019 - 9:53

WoW Sylvie, toujours un pur plaisir de te lire, c’est comme si nous y étions !
Merci pour le beau partage !

Répondre

Laisser un commentaire